Voyage dans le temps

avec Elise Rieuf et Blanche Odin

10e Biennale d'Aquarelle de Brioude

10/24 juillet 2021

Elise Rieuf

1897-1990

 

La 10e Biennale d'Aquarelle de Brioude vous invite à découvrir les œuvres de l'artiste Elise Rieuf, grâce à des collections du musée de Massiac, dans le Cantal, où naquit l'artiste.

 

J’ai toujours eu la bougeotte. Mes premiers dessins ? Un carnet rempli sur le pont d’un bateau m’amenant au Caire chez un oncle. J’avais 8 ans. Mon premier poste ? Sur ma demande, une affectation au Lycée français de Düsseldorf. J’avais 25 ans. Mon mariage (un douloureux fiasco) ? Ce fut la Chine, Shanghai, 3 ans d’intense travail : dessins, pastels, huiles inspirés par la découverte de l’Orient. Mon retour en France ? A tous mes moments libres j’ai sillonné l’Europe du nord au sud en quête d’images. J’ai bien tourmenté ma mère. Imaginez à l’époque une fille pour qui amour ne rimait pas avec toujours, pour qui le besoin ardent de réaliser sa vocation primait sur tout. Elle me disait : « Au diable ta peinture ! ».

Pour en savoir plus : www.musee-elise-rieuf.org

Blanche Odin

1865-1957

 

Aujourd'hui reconnue comme une des plus grandes aquarellistes de sa génération, Blanche Odin décida à l'âge de vingt ans de se consacrer à la peinture et devint vers 1890 l'élève de l'aquarelliste Madeleine Lemaire, à une époque où l'école des beaux-arts était fermée aux femmes.

En 1934, elle s'installa à Bagnères-de-Bigorre. Le musée Salies de cette ville, par l'intermédiaire de Joëlle Krupa, s'associe à la 10e Biennale d'Aquarelle de Brioude pour inviter les festivaliers à marcher dans les pas de Blanche Odin.